• S'il y a bien un truc que je n'ai jamais fait en Anglais alors que cela me tentait énormément, c'est le calendrier de l'Avent. Je me suis toujours dit que c'était un outil qui permettait de faire de tout en anglais (écoute, compréhension écrite, culture, production, activité manuelle...).

    Et là une cybercollègue géniale (Delphine Daux)  vous propose un calendrier clé en main. Il est au départ conçu pour des classes utilisant Twitter puisque que chaque jour il faudra envoyer un tweet suite à l'ouverture d'une porte. Il pourra s'agir d'envoyer une réponse écrite, une vidéo, une image ou un enregistrement...

    Et puis (avec son autorisation) j'ai préparé des documents pour la classe qui permettent que les élèves gardent une trace de l'utilisation de ce calendrier, que l'on participe ou non au projet sur Twitter. 

    Cliquez sur l'image pour accéder au calendrier en ligne réalisé avec genially 

     

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

     ici vous trouverez la présentation de l'outil par la collègue avec les documents pour les élèves.

     

    Présentation du calendrier

     Chaque jour, il y a une consigne et si des activités se font grâce à des liens, il suffit de cliquer sur les points noirs en forme de cercle.

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

    En plus la collègue propose sur son site tout un tas de ressources sur Christmas (flashcards, jeux,...) : à vous de piocher ce qui vous plait en cliquant sur l'image !

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

     Pour la classe voici les documents que j'utiliserai (sans forcément avoir besoin de passer via le calendrier en ligne). J'ai créé un paperboard avec une nouvelle porte à chaque page (il suffit de cliquer dessus) et la possibilité de faire les activités proposées.

     

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

    Voici le paperboard : Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais 

     

    Voici aussi les documents pour les élèves :

    - le calendrier sous format papier

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

     

    - un cache qui reprend le calendrier. J'agraferai ce cache sur le calendrier en faisant au préalable quelques fentes pour faciliter le découpage quotidien de mes élèves.

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

     

    - la fiche individuelle de traces liées au sujet de Xmas avec du vocabulaire, des phrases...

     

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

    Sans oublier quelques chants chez Craiehative :

    Christmas : Le calendrier de l'avent en anglais

    So merry Christmas and happy new year !

    Pin It

    12 commentaires
  • Bon, après y avoir tous jeté un oeil plus ou moins sérieux, il faut bien se mettre à la rédaction de nos nouveaux bulletins via LSUN. Dès lors quel que soit l'outil que l'on utilise pour réaliser ces bulletins (selon la période qui vous convient), LSUN institue quelques nouvelles règles qui imposent un regard nouveau sur nos pratiques d'évaluation et surtout sur les appréciations.

    Ainsi, on apprécie (ou pas) la simplicité de lecture de chaque discipline qui n'affiche qu'une croix quel que soit le nombre de notions travaillées ou de compétences évaluées; on sait (ou pas) choisir parmi les 4 critères ("non atteint, partiellement atteints,  atteints ou dépassés) d'évaluation de maitrise dans chaque discipline. 

    Mais ce qui pour moi est réellement nouveau et me semble très intéressant dans ma pratique d'évaluation, c'est la fameuse colonne 3 (acquisitions, progrès ou difficultés). Elle amène quelque chose de nouveau : la possibilité de préciser pour chaque élève des points précis du programme sur lequel il est très à l'aise ou bien en difficulté. A mon sens, cela a toujours été le défaut des différents bulletins que j'ai pu rendre depuis mon entrée dans le métier, qu'ils soient présentés avec des notes ou des compétences. En effet, en discutant avec les collègues et en me plaçant en tant que père d'élève, je me rends compte que ceux qui reçoivent le bulletin (élèves ou parents) ne regardent que distraitement ce qui semble essentiel à l'enseignant pour se concentrer sur d'autres aspects.

    Évaluer autrement grâce à LSUN

    Quand le bulletin est noté, le regard est attiré par les notes qui nous préoccupent (combien au-dessous ou au-dessous de la moyenne) et nous rentrons vite dans les comparaisons (avec la moyenne de la classe, la moins bonne ou la meilleure moyenne). 

    Dans celui constitué de compétences, je me suis pris en tant que parent (comme mon fils et ses copains et copines) à compter combien de A, ECA ou NA pour voir s'il en avait plus ou moins qu'un autre. Et là, on se rend compte qu'il est difficile de s'écarter du chiffrement des connaissances et des comparaisons tout à fait relatives.

     

    Ainsi, la présentation du LSUN a à mon sens le double avantage face aux anciens bulletins de :

    - proposer de manière simple et claire les notions travaillées et leur maitrise globale

    - proposer grâce à la colonne 3 de personnaliser (dons sans comparaison) les différents états de maitrise de chaque élève dans toutes les matières et pour chaque notion.

    Il y a quelques années, j'ai eu durant un an un élève français qui avait toujours résidé aux USA. En récupérant son livret personnel à son arrivée, j'avais été étonné de ne voir aucune note , quelques explications succinctes des notions dans chaque discipline mais par contre une quantité impressionnante pour chaque matière d'explications sur la maitrise partielle de telle notion alors que telle autre était parfaitement acquise. J'avais dû lire tout ceci pour avoir une image des capacités de mon nouvel élève et j'avais été ensuite étonné de me rendre compte que j'en savais bien plus que sur d'autres élèves qui avaient fréquenté notre école depuis plusieurs années. 

    Néanmoins, je m'étais dit (comme vous tous dans la même situation) que ce devait être une sacrée usine à gaz pour concevoir de tels bulletins. J'ai eu la même impression en septembre quand on nous a présenté le bulletin façon LSU avec cette colonne 3. J'ai suivi un peu les discussions sur les réseaux sociaux et forums à ce sujet et l'idée d'évaluer autrement grâce à cette colonne a germé, surtout quand on a voulu compléter avec les collègues un livret pour de faux sur Edumoov et que l'on a vu que dans l'onglet appréciations il y avait 12 possibilités (générale, français, maths,..., parcours, ...) !

     

    Plutôt que d'apprécier la maitrise de telle notion pour tel élève au même moment, en fin de trimestre alors qu'on est fatigué, stressé et que la moitié des choses qu'il faudrait noter ont été effacées de notre mémoire, je me suis dit qu'il faudrait pouvoir le faire quotidiennement quand on sent que l'élève bloque sur une notion, est complètement passé à côté d'un travail ou bien vient de réaliser parfaitement une activité jusque là toujours ratée.

    Et je me suis demandé comment faire cela !! 

    Voici une proposition simple à mettre en oeuvre et inspirée des systèmes de Je Valide et Classe Dojo : 

    - j'ai conçu un questionnaire avec google drive dans lequel j'ai mis 3 items (le choix du prénom d'un élève, le choix de la matière à apprécier, une case pour écrire une appréciation ou remarques sur le travail de l'élève)

    - j'ai demandé la création d'une feuille de calcul (tableur simple) où vont s'afficher les différentes réponses que j'aurai donné.

    Ainsi, sur mon ordi perso, mon ordi relié au TBI ou la tablette de la classe, je vais concevoir une icone qui ouvrira le questionnaire en ligne. Ceci me permettra de faire un bilan rapide sur un élève pendant le temps de classe ou en fin de journée. Ensuite quand je le souhaite, je peux accéder à ma feuille de calcul pour copier-coller les notes prises dans le logiciel qui gère un bulletin LSUN. Pour simplifier la tâche, la feuille qui accueille les notes étant un tableur, je peux trier par élève et par matière ensuite pour aller plus vite dans le remplissage de la 3è colonne de mes bulletins. 

    Je pense que ce système facilitera aussi la rédaction des appréciations générales puisque mes impressions se baseront sur des éléments plus précis et plus nombreux.

     Voici la vidéo explicative de la création de l'outil.

    (Pour la création d'une icone, c'est ici)

    et voilà mon icone (cliquez dessus pour la télécharger)

    Évaluer autrement grâce à LSUN 

     

     

    Pin It

    19 commentaires
  • A la rentrée, j'avais proposé quelques éléments pour améliorer le rapport aux écrits dans la classe coopérative. J'avais imaginé utiliser un portrait chinois comme support pour trouver des thèmes ou sujets à partir desquels se lancer dans des exposés.

    L'an dernier, sans réel cadre ni aide précise, mes élèves avaient tendance à trouver un sujet, faire quelques recherches et proposer un travail qui était en bonne partie un copier-coller de ressources sans fil conducteur.

    En mettant en place un guidage plus important de la construction d'exposés, je me suis rendu compte que les élèves étaient plus impliqués et plus rigoureux dans leur volonté de faire ce travail.

    Fiche d'aide à la conception d'un exposé 

    Exposés et créations libres en classe Coopérative

    Autant l'an dernier, ce principe comme celui du texte libre qui font partie des pratiques courantes de la classe coopérative me semblaient complexes et difficiles à mettre en oeuvre, autant en essayant cette année j'ai été ébahi par le travail proposé.  Ainsi, souvent les élèves, en fin de PDT ou durant un temps de pause, vont travailler à un des projets Twitter auquel on participe ou proposent des travaux à partager avec d'autres classes sur Twitter.

    A titre d'exemple, j'ai vécu la semaine dernière une chose que je n'aurais pu imaginer jusqu'à maintenant dans mon fonctionnement de classe :

    Une majorité de mes élèves avait terminé le PDT dès le jeudi matin. Il leur restait dès lors encore 1h à 2h sur le temps prévu en autonomie pour se lancer et/ou avancer dans les exposés qu'ils souhaitaient réaliser. Au bout de 30 minutes, 20 élèves sur 26 travaillaient en petits groupes sur le plan, les recherches, des ressources rapportées. C'était l'heure d'aller en récréation et tous les élèves sont partis pour se ranger dans le couloir. Et puis en dernier, j'ai vu arriver 2 élèves avec une trousse, une pochette cartonnée et 2 livres. Je leur ai demandé ce qu'ils comptaient faire avec tout cela à la récré, me rappelant qu'en septembre, il y avait une mode pendant 15 jours de dessiner et colorier...

    Une élève m'a dit :"On emmène de quoi avancer dans l'exposé en récré." Tout naturellement (et sachant que dans le groupe il y avait un élève ceinture marron de comportement), je leur ai dit qu'ils pouvaient rester dans la classe pour être plus à l'aise. 

    J'ai ensuite fait avancer le reste du groupe vers la cour et je suis sorti avec eux. 15 secondes après, une première élève vient me voir et me demande si elle peut rester aussi en classe avec sa copine pour travailler sur leur exposé. J'ai répondu par l'affirmative et en moins de 2 minutes, c'est 4 autres élèves qui sont venus me faire la même demande (ils s'appelaient au fur et à mesure en disant qu'on avait le droit de rester en classe pour travailler sur l'exposé). Au final, je suis resté en récré et j'ai compté seulement 8 élèves de ma classe. Par curiosité (et par souci de sécurité aussi), au bout de 5 minutes, je suis allé jeter un coup d'oeil dans le couloir de ma classe.

    Et là, à mon grand bonheur, ils étaient tous en train de discuter, écrire, lire, concentrés sur le travail commun. 

    Depuis, c'est presque devenu habituel pour certains en fin de semaine de rester en classe durant la récréation.

    Je me suis demandé ce qui dans la situation évoquée ci-dessus pouvait expliquer cet engouement pour ce travail d'écrit alors que l'an dernier, j'ai eu l'impression que c'était plutôt un passe-temps quand on avait fini... et pour ma part, cela n'avait pas forcément d'intérêt pédagogiquement :

    1. Informer toute la classe des exposés en chantier : avant le conseil de classe hebdomadaire, chacun peut ajouter à l'ordre du jour un sujet d'exposé qu'il souhaite faire. Durant le conseil, on en discute et d'autres peuvent se proposer de collaborer. 

    Fiche de préparation du conseil (inscription des propositions d'exposés par les élèves)

    Exposés et créations libres en classe Coopérative  

    2. Partager ses idées ou ses passions avec les autres : durant un conseil suivant, tous les élèves peuvent poser des questions sur le sujet pour lesquelles ils voudraient obtenir des réponses. Ces questions sont ajoutées à celles des rédacteurs et elles serviront de base pour la conception d'un plan et des recherches. Cela permet aussi de ne pas vouloir aller dans tous les sens lors de la rédaction.

    Affiche des différents exposés en cours 

    Exposés et créations libres en classe Coopérative

    3. Travailler avec l'objectif de présenter aux autres son exposé : quand l'exposé est terminé, il est présenté en conseil ou lors d'un temps spécifique et fait l'objet ensuite d'un temps d'échange. A cette occasion, les rédacteurs conçoivent un quizz où ils posent quelques questions sur ce qui vient d'être présenté. Enfin, les spectateurs peuvent proposer d'autres questions ou sujets liés qui pourront faire l'objet d'autres travaux.

    4. Savoir que son travail sera diffusé, lu et à disposition de tous : tous les exposés seront ensuite tapés (ci cela n'a pas été nécessaire pour la présentation) et mis en page (avec des photos...) afin de les partager via Twitter et le site d'école. (D'ailleurs, nous réfléchissons au sein de l'école à diffuser à toutes les familles les articles mis en ligne)

    Ainsi, je m'aperçois maintenant que l'implication des élèves tient surtout dans l'image qu'on leur retourne de leur travail. "Plus ils sentent que ce qu'ils font à d'intérêt, plus ils ont envie de faire." J'ai entendu et lu comme beaucoup d'enseignants cette maxime depuis ma formation mais je n'avais pas encore réussi à percevoir ce qu'il fallait faire pour la vivre. C'est certainement sur le point de changer et je ne peux qu'encore plus apprécier le fait de favoriser les pratiques coopératives au sein de ma classe.

     

    Pin It

    4 commentaires
  •  La C.P.B. fête cette semaine les 3 ans d'une de ses actions emblématiques : Les Docs du Mois. C'est grâce à ce partage de documents chaque mois par des profs blogueurs que j'ai découvert la CPB il y a un peu moins de 3 ans. Je trouve toujours cela super intéressant de découvrir des articles sur des niveaux qui ne sont pas les miens et cela amène aussi à découvrir plein de cybercollègues. 

    Pour ma part, je participe à cette action tous les mois depuis mon entrée dans la Communauté et voici le récap :                

                                                   Cliquez sur l'image pour voir tous les récapitulatifs des 3 ans.

    L'anniversaire des Docs du Mois de la CPB

     

    Octobre 2016 : Rituel d'Histoire des Arts en CM

    Septembre 2016  : Ceintures CM2 pour les élèves dyslexiques

    Aout 2016 : Gammes de Français-Maths pour la période 1

    Juillet 2016 : Ceintures pour le CM2 avec les programmes de 2015

    Juin 2016 : Ceintures d'Orthographe 2016 pour le CM2

    Mai 2016  : Rituels d'Anglais pour l'année

    Avril 2016 : Loto des cartes d'identité en Anglais

    Mars 2016 : Ateliers de Maths pour le TBI

    Février 2016 : Ateliers de Français pour le TBI

    Janvier 2016 : Se Présenter en Anglais , version TBI

    Décembre 2015 : Ressources pour TBI (anima flash,...)

    Novembre 2015 : Capsules vidéos pour le CM à télécharger 

    Pin It

    1 commentaire
  • La Discipline Positive, un an après !

    L'an dernier, j'ai fait plusieurs articles sur la Discipline Positive (de Jane Nelsen) que j'avais découverte à ce moment-là. Cela me tenait à coeur car la pratique induite par cette discipline a changé durablement mon positionnement en classe et avec les élèves, et cela au moins autant que la mise en place de la coopération. 

    J'avais présenté ma lecture du livre, parlé de la conférence à laquelle j'avais participé et détaillé diverses réflexions sur ce que j'avais mis en place ou souhaitais faire.

    Après un an, j'aimerais bien savoir si d'autres ont entrepris des choses dans leur classe, ce qui a marché ou non et puis surtout découvrir ou partager des pratiques.

    Ainsi, je propose à ceux qui ont pu lire le livre, participer à une formation sur le sujet ou qui pratiquent la Discipline Positive de remplir un questionnaire en ligne.

    D'ici quelques semaines, je tirerai un bilan de cette enquête pour voir quel impact a ou a eu la Discipline Positive sur nos pratiques. C'est aussi pourquoi je demande une adresse mail lors de l'enquête.

    Pour accéder au questionnaire, il suffit de cliquer sur l'image ci-dessous :

     

    La Discipline Positive, un an après !

    Si des personnes veulent partager un peu plus que ce questionnaire, je les invite à m'envoyer leurs textes via le formulaire de contact afin que je puisse les ajouter aux résultats de l'enquête.

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Durant l'été, j'ai fait la mise à jour des ceintures de Cm1 et CM2 en rapport avec les nouveaux programmes et puis j'ai refait mon menu des ceintures où je mettais un lien rapide vers toutes les ressources sur le sujet.

    Il ne manquait que les tests 2  : et bien les voici ! 

    Alors exactement comme pour l'ancienne version, je n'ai pas encore tout fait mais il y a de quoi proposer des tests variés pour les échecs des premières ceintures.

     

      Lecture Grammaire Conjugaison Orthographe
    Tests 2 en français

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

     

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

     

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

      Numération Calcul

    Mesures

    Problèmes
    Tests 2 en Maths

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

     

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

     

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

     

    Ceintures CM2 2016 : les Tests 2 !!!

     

     

     Bon pour la suite, je ne sais pas si je vais avoir le temps de construire toutes les autres ceintures mais je suis partant pour le faire avec d'autres.

    Alors avis aux amateurs de ceintures, dites-moi si cela vous intéresse !!!

    Vive la coopération entre collègues ...

    Pin It

    2 commentaires
  •  A peine rentré de vacances, je découvre le nouveau Tag de la CPB et ce matin, j'apprends que je viens d'être tagué par ENCLASSEPASCALE.

    Voici donc ma participation à ce nouveau TAG.

     

    1. Tout d'abord, où reçois-tu tes invités ?

     A la maison, comme tout le monde quoi !

    Tag d'Halloween

    2. Et niveau costume, tu ressembles à ...

     Ben ça, je suis déjà toujours costumé alors je fais simple car le lycra, c'est pas très agréable.

     

    Tag d'Halloween

    3. Pour les friandises, tu prévois...

     Je suis très gourmand et fan de bio alors j'allie l'utile et l'agréable !

    Tag d'Halloween

     

    4. Côté buffet, on peut déguster...

     Voici le repas complet de ce soir : verrines fumeuses, soupe d'yeux, coeur saignant et gâteau de peau...

    Tag d'Halloween

     

    5. Côté ambiance, quels sont les 3 films que tu projettes pour effrayer tes convives ?  

     Je déteste les films d'horreur car je n'aime pas avoir peur. Ma femme se fout de moi à chaque fois qu'il y a un film comme cela qui passe. Mais j'en ai quand même vu quelques uns ...(pas les plus terribles)

               Le silence des agneaux                           Scream                          Le projet Blair Witch

    Tag d'Halloween                              Tag d'Halloween                            Tag d'Halloween

    Tag d'Halloween         Tag d'Halloween

               

    Tag d'Halloween

     

    6. Retournons en enfance (ou pas forcément d'ailleurs ^^), un souvenir terrifiant à raconter pour terminer la soirée.

    Un soir, ma femme et moi regardions la télé tranquillement et nos 2 garçons étaient couchés. A la fin du film, nous éteignons les lumières et nous montons nous coucher. En passant devant les portes des chambres de nos fils, nous les fermons comme d'habitude et je monte le premier dans notre chambre sans allumer la lumière. Je fais toujours ainsi car la lumière principale éclaire énormément, j'ai pris l'habitude de rentrer dans le noir et de m'allonger sur le lit afin d'allumer la lampe de chevet plus douce. Je m'assieds au bord du lit et commence à tendre le bras vers la lampe quand je sens une bosse sur le lit. Je tâtonne et me rends compte qu'il y a quelque chose sous la couette. Je panique un peu et appuie un peu plus fort pour me rassurer en me disant qu'un oreiller a dû se retrouver par erreur là-dessous. Sauf que cela se met à bouger qui me fait aussitôt reculer. Je me dépêche de faire le tour du lit et d'allumer la lampe de chevet avant de soulever la couette. Et là, je découvre mon fils de 6 ans endormi ... Il est en fait somnambule et a tendance à se lever régulièrement de son lit, sauf qu'il n'avait jamais changé de pièce.

    7. Et un peu de détente :

    Tag d'Halloween

    Pin It

    17 commentaires
  • En mai dernier, j'ai découvert grâce à Craiehative les gammes de maths, qui elle-même avait adoré l'idée proposée par Mélimélune. J'avais proposé en aout mes gammmes pour la première période (avec les explications de la mise en route). 

    Voici maintenant celles de la 2è période : 

    - seul changement , la quantité. En fait, je me suis rendu compte que la quantité demandée pour la période 1 était assez conséquente. En effet, mes élèves ont dans leur plan de travail, des gammes à faire, des exos d'applications des leçons et des projets. En outre, depuis mi-octobre, j'ai ajouté la mise en route des ceintures. Et tout cela fait que cela leur prend beaucoup de temps ... J'ai donc allégé un peu la quantité des exercices sur les gammes sans changer les objectifs ou principes.

     

     

     Français (grammaire, conjugaison, orthographe)

      Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
    Notions abordées

    - verbe conjugué, infinitif, sujet 

    - constituants du GN

    - présent

    - accords dans le GN

    - accords S-V

     Même chose que niveau 1 mais avec un peu plus de travail

    - verbe conjugué, infinitif, sujet 

    - constituants du GN

    - présent

    - accords dans le GN

    - accords S-V

     

    - verbe conjugué, infinitif, sujet et compl. de phrase

    - constituants du GN

    - présent

    - futur

    - accords dans le GN

    - accords S-V

    Exercices   

    Gammes Français-Maths pour le CM

     Gammes Français-Maths pour le CM 

     Gammes Français-Maths pour le CM 

    Corrections  

    Gammes Français-Maths pour le CM 

     

     Gammes Français-Maths pour le CM   Gammes Français-Maths pour le CM 

     

    Maths (numération, calcul, mesures, problèmes) 

      Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
    Notions abordées

     

    - numération de position, lecture, écriture des grands nombres, décomposition, comparaison,

    - connaissances des mesures usuelles et conversions simples

    - additions, soustractions , multiplications

    - problèmes additifs et multiplicatifs

    - numération de position, lecture, écriture des grands nombres, décomposition, comparaison,

    - connaissances des mesures usuelles et conversions simples

    - additions, soustractions , multiplications

    - problèmes additifs et multiplicatifs

     

     

    - numération de position, lecture, écriture des grands nombres, décomposition, comparaison, encadrement

    - connaissances des mesures usuelles et conversions simples

    - additions, soustractions , multiplications

    - problèmes additifs et multiplicatifs

    Exercices   

    Gammes Français-Maths pour le CM 

     Gammes Français-Maths pour le CM   Gammes Français-Maths pour le CM 
    Corrections  

    Gammes Français-Maths pour le CM 

     

    Gammes Français-Maths pour le CM  

     

     Gammes Français-Maths pour le CM 

     

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Mon rituel d'Histoire des Arts et Techniques au CM

    Au mois d'aout, je présentais ici la mise en place de mon rituel d'Histoire des Arts et Techniques. Je continue en proposant mon travail pour la période 2.

    Je partage 2 types de documents : mes fiches-élèves hebdomadaire et les paperboards Activinspire qui me servent aux présentations. Sur chaque page, des images (personnage, son, frise) sont cliquables pour voir apparaître les détails à donner aux élèves ou bien ouvrent des pages internet vers de vidéos ou autres.

     

    Voici donc la suite avec la Période 2 

    Sujets étudiés :

    - oeuvres : Tapisserie de Bayeux, Carcassonne, Dame à la licorne, Tympan de Vézelay, l'école d'Athènes et la chapelle Sixtine 

    - musiques : Rossini, Chopin x2, Verdi x2, Strauss

    - personnages : La Fontaine, Nexton, Rousseau, Diderot, Nièpce, Voltaire

     

    Fiches-élèves

    Rituel d'HDA période 2

     

     

     

    Paperboards     Mon rituel d'Histoire des Arts et Techniques au CM

     (les semaines 3 et 4 sont sur Drive car ne peuvent être hébergés sur ekla)

    Semaines 1 et 2

    Semaines 3 et 4 

    Semaine 5 et 6  

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Le discours actuel sur l'école est systématiquement négatif ! Je n'en ferai pas le détail car cela n'apporterait rien de nouveau.

    Tous ces mots blessants publiés chaque jour et qui accusent systématiquement à charge telle personne ou telle choix pédagogique sont loin de notre vécu quotidien dans une classe.

    Nous nous battons tous les jours pour faire progresser chacun des élèves dont on a la responsabilité. Nous avons la tête dans le guidon 24h sur 24 et nous pouvons être fiers de faire valoir le respect, la bienveillance, l'exigence, la rigueur dans toutes les disciplines enseignées. C'est souvent difficile quand ce qu'on prône en classe est démoli une fois le portail franchi par les discours irrespectueux, malveillants, réducteurs voire mensongers.

    C'est pourquoi nous savons que pour nous aider face à nos doutes, nos craintes, nos désillusions, nos problèmes, nous pouvons compter sur toute la communauté éducative (collègues, parents, chercheurs, inspecteurs,...) pour trouver des solutions, qui ne sont pas magiques, mais qui correspondent à une situation inédite. 

    Ainsi, comme d'autres ont réagi, des enseignants blogueurs se mobilisent et vous proposent les portraits de toutes ces personnes qui font vivre l'école tous les jours. Ils essaient à leur manière de sauver l'école par leur engagement dans ce métier ...

    Vous trouverez ces portraits (et vous pouvez en proposer aussi)

    - sur une page dédiée    

    - dans les articles de collègues sur le sujet : carolarcencielecoledejulie

     

    L'école est bien vivante, faites-le savoir !

    L'école est bien vivante, faites-le savoir !

     

    Pin It

    1 commentaire