• Réflexions sur la Discipline Positive dans ma classe

    Depuis mon entrée dans le métier, j'ai toujours souhaité installer un cadre à la fois ferme et bienveillant dans la classe, exactement ce que prône la discipline positive. Néanmoins, avec les années, j'ai toujours eu l'impression de ne jouer que sur un des 2 tableaux à la fois en alternant avec la classe mais aussi les élèves un système de type encouragement / sanction. Or cette organisation atteint très vite ses limites face à de plus en plus d'élèves. J'ai ainsi eu souvent l'impression d'avoir tout fait pour trouver une solution à des refus d'autorité ou de la gestion de conflits sans pourtant faire changer la situation durablement.

     Réflexions sur la Discipline Positive dans ma classe

    Du fait de ma découverte de la discipline positive en fin d'année scolaire 2014-2015 , j'ai organisé et mis en place quelques principes dès la rentrée de Septembre 2015.

    1. Quelques éléments mis en place au quotidien dans ma classe

    Au quotidien, dans mon rapport aux élèves mais aussi dans l'organisation de la classe voici les éléments issus de la discipline positive que j'utilise :

    - suppression complète des punitions (travaux écrits, mise à l'écart pour une activité)

    - mise en place lors de comportement inappropriés d'une réaction en 3 étapes (récit par 'élève de son comportement, réconciliation par excuse et recherche de solution en individuel ou en groupe)

    - travail sur ma parole d'enseignant pour ne juger que le comportement de l'élève et non l'élève (suppression des phrases de type « tu es irrespectueux / violent» et remplacement par « ce que tu as fait est irrespectueux /violent »)

    - évolution du rapport avec les élèves en valorisant les réussites, en encourageant chacun et en mettant en place un temps hebdomadaire individuel pour faire le point sur son travail (en s'appuyant sur son plan de travail)

    - essai de formalisation des rappels aux règles sous forme d'interrogations obligeant l'élève à exprimer ce qu'il doit faire pour régler le problème.

    - travail important en début d'année sur les règles de la classe et les engagements de chacun

    - mise en place de temps d'échange de classe 2 fois par semaine comprenant un temps pour des félicitations ou encouragements individuels et un temps collectif de réflexion sur des problèmes rencontrés avec recherche de solution (propositions faites par tous les élèves + choix par l'élève concerné de la solution à mettre en place + suivi de l'évolution de la situation)

    - discussions régulières entre collègues pour chercher des solutions à des problèmes posés par des élèves de toutes les classes

     2. Observations sur les comportements des élèves

     Le fait de valoriser les réussites, d'encourager les élèves mais aussi de faire le point régulièrement sur leurs progrès et les points à améliorer a créé dans la classe une ambiance propice au travail et à l'investissement.

    Ainsi, des élèves généralement assez timides semblent plus rapidement en confiance vis à vis des autres, de l'enseignant mais aussi de leur travail. Des élèves assez rétifs aux travaux écrits ont l'air de rentrer plus vite dans les activités.

    Enfin des élèves ayant des comportements inappropriés semblent plus apaisés (et donc moins en récidive) quand les solutions choisies sont proposées et suivies par le groupe. En outre, le fait de se féliciter entre pairs sur les efforts réguliers augmente le sentiment d'appartenance au groupe, limitant d'autres comportements dépassant les limites fixées.

     3. Observations sur ma posture d'enseignant

    Intervenir rapidement lors d'un problème évite l'escalade avec certains élèves. D'autre part, la résolution de problèmes par les pairs implique moins d'investissement de ma part dans la gestion des problèmes de comportement.

    Ainsi, je trouve que je suis plus détendu et surtout plus disponible pour le travail de la classe et moins parasité par le suivi de sanction, le rappel des règles ou la gestion de conflits de récréation. Par exemple, lorqu'un élève vient me voir pour quelque chose qui peut attendre, je lui propose systématiquement de le noter à l'ordre du jour du conseil. Cela permet de porter attention à la situation, et puis d'y revenir à froid lors du conseil de classe. En outre, régulièrement, des problèmes soulevés au quotidien ont trouvé une solution avant le conseil qui ne sert qu'à noter les éléments apportés par les élèves.

     4. Limites rencontrées et perspectives d'améliorations

     Au regard des éléments précités, il me semble que certains élèves demandent beaucoup plus d'attention pour être à l'aise dans ce type de fonctionnement. C'est notamment le cas d'élèves ayant des troubles du comportement et pour lesquels les réponses ou outils de la discipline positive ne sont pas systématiquement faciles à appliquer sans se retrouver dépassé. Ceci implique généralement de ma part un retour dans un schéma de fonctionnement habituel, par automatisme (énervement, menaces de sanction, sanction disproportionnée).

    J'ai aussi remarqué qu'il était difficile pour un élève qui a profil spécifique d'évoluer face à un enseignant fonctionnant différemment.

    Ainsi, autant des élèves dans un profil de recherche d'attention ou de volonté de revanche rentrent facilement dans un fonctionnement de type Discipline Positive, du fait de l'attention donnée à chacun et de l'évitement d'un cycle négatif dans la logique d'Adler. Autant des élèves voulant prendre le pouvoir ou se croyant incapables vont plus difficilement rentrer dans ce système. Ceci est ausssi accentué par l'image que l'élève s'est construite de lui-même depuis le début de sa scolarité.

     Je pense donc qu'il faut travailler sur quelques points en particulier après la mise en place de la Discipline Positive dans ma classe :

    - tendre à ce que ce système soit étendu aux autres classes de l'école

    - apprendre à identifier les besoins des élèves et mon profil d'enseignant pour me situer en tant qu'adulte face à chacun en connaissant les éléments sur lesquels m'appuyer ou lesquels éviter pour faire progresser les élèves

    - faire attention à ma position d'enseignant comme modèle par la mise en place d'une conduite la plus irréprochable possible au quotidien (paroles, gestes, présentation)

     5. Discipline positive et classe coopérative

     En parallèle d'un modèle utilisant la Discipline Positive, j'ai aussi mis en place dans ma classe des éléments d'un système de classe coopérative pour la rentrée 2015 avec les outils suivants :

    - plan de travail avec suivi hebdomaddaire des progrès accompagné d'un temps d'échange individuel avec l'élève

    - responsabilisation des élèves par des métiers valorisants

    - mise en place d'activités ritualisées en alternance avec des activités coopératives de découverte

    - conseil de classe hebdomadaire avec félicitations, résolutions de problèmes, propositions d'améliorations et discussions sur des ceintures de comportement.

    - mise en place d'un tutorat

    - évaluation par ceintures

    - rédaction collective d'un règlement de classe.

     

    Pour conclure, j'ai remarqué énormément de changements dans ma classe entre cette année et l'année dernière. Les élèves sont plus sereins, plus respectueux les uns des autres, très enthousiastes pour améliorer l'organisation de la classe, chercher des solutions aux problèmes posés au quotidien ou faire des propositions. Ils sont aussi plus volontaires pour rentrer dans les activités proposées et renoncent moins facilement face à une difficulté, sachant pouvoir compter sur l'aide de quelqu'un dans la classe.

     

    Néanmoins, il m'est difficile de savoir précisément à quoi ces évolutions sont dues. Est-ce le groupe -classe de cette année, la mise en place de la Discipline Positive ou bien un système de classe coopérative ?

    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Octobre 2015 à 21:36

    "Néanmoins, il m'est difficile de savoir précisément à quoi ces évolutions sont dues. Est-ce le groupe -classe de cette année, la mise en place de la Discipline Positive ou bien un système de classe coopérative ?"

    Un bon mélange des trois certainement wink2

    Merci pour ce partage. cool

    2
    Samedi 31 Octobre 2015 à 16:34

    C'est vrai que c'est certainement les 3 mais lequel a le plus de poids ?

    3
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 11:52

    J'ai essayé la même chose cette année mais avec des CP!  Je me retrouve beaucoup dans ce que tu décris, mais c'est un travail de tous les jours pour moi, parce que les vieilles habitudes (je suis une vieille instits) sont bien ancrées. Ceci dit, je suis contente de tenter l'expérience et décidée à poursuivre dans ce sens. J'ai expérimenté la pédagogie coopérative depuis quelques années déjà et de ce côté les résultats sont très encourageants! Merci pour ton retour d'expérience!

    4
    Dimanche 1er Novembre 2015 à 12:37

    Merci en tout cas pour ton témoignage ! C'est intéressant de savoir comment cela se passe pour d'autres et qu'il est assez normal de retomber dans des habitudes pour différentes raisons !

    cool

    5
    Fabienne ALLAIRE
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 17:47

    Bravo ! 

    C'est LA pédagogie à mettre en avant... Je la pratique également, elle permet de créer un VRAI climat de confiance, de coopération, de respect... cela permet aux élèves de GRANDIR et de s'épanouir en tant qu'apprenants et acteurs. Le climat de classe dépend beaucoup de la façon dont nous nous positionnons vis à vis de nos élèves, et du positionnement des élèves vis à vis de nous, et entre eux. Il s'agit ici de les considérer comme de "petits adultes" (et donc de leur parler "d'adulte à adulte") et de les amener à réfléchir, raisonner... GRANDIR. C'est également l'un des concepts de l'analyse transactionnelle. Ne pas se comporter en "Parent autoritaire" qui ne fait qu'exalter une réaction d'"enfant rebelle". 

    Continuons ! 

    J'en suis convaincue ! 

     

    Fabienne ALLAIRE

     

      • Vendredi 23 Septembre 2016 à 18:55

        Merci pour ce message ! Je suis parfaitement d'accord avec les éléments que tu exposes.

         

    6
    Stéphanie
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 18:03

    Bonsoir,  Je te remercie pour ce partage que j'ai découvert via twitter! Je viens vers toi, car, j'ai suivi l'année dernière une formation DP sur Paris! Je me retrouve sur beaucoup de points! L'année dernière, j'ai eu une classe très difficile avec plusieurs élèves cherchant le pouvoir...Et commençant juste dans ce domaine, certains n'ont pas été coopérants!! Serait-il possible d'échanger car, les formateurs ne sont pas tout près et j'aimerais partager mes expériences afin d'avancer! Mêler coopération et DP vont de pair, je pense! Cordialement stéphanie

      • Vendredi 23 Septembre 2016 à 18:53

        Bonsoir, merci pour le message. Je suis tout à fait prêt à discuter et enrichir le débat autour de la discipline positive et de la coopération. N'hésite pas à m'envoyer un message via le formulaire de contact.

        A bientôt Supermaitre

    7
    Mercredi 2 Novembre 2016 à 16:02

    Super intéressant d'avoir ce retour sur ta pratique! J'ai pris plein de notes! Après tout, on est encore au début de l'année!!

    8
    Diana
    Lundi 10 Avril à 16:38

    Merci de ce partage d'expérience.

    Je suis moi-même actuellement dans cette dynamique de réflexion et de modification de ma relation aux élèves et de ma pratique de classe, et je constate également une amélioration stupéfiante de l'engagement des élèves dans les activités. J'ai osé changer cela en cours d'année en expliquant à mes élèves que je souhaitait essayer de les rendre plus contents de venir à l'école et que cette nouvelle méthode nous devrions la faire évoluer ensemble car moi aussi j'apprends à faire autrement.

     Au bout de quinze jours de test, je leur ai demandé s'ils étaient satisfaits ou s'ils préféraient notre ancien fonctionnement, la réponse fut unanime et positive pour notre nouvelle organisation.

    Plus de confiance, plus d'activité, des conflits réglés dans le calme et des élèves plus enthousiastes.

    Cordialement, Diana.

      • Mardi 11 Avril à 09:13

        Merci beaucoup Diana pour ce témoignage ! je trouve cela très éclairant sur la manière d'évoluer dans no pratiques. Bravo pour l'essai transformé !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :