• EduMedia, support génial en Sciences

    Depuis plusieurs années, j'utilise dans ma classe les animations d'edumedia-sciences.com. Le site propose des animations pour tous les sujets traités en primaire et secondaire afin d'illustrer les notions parfois complexes.

    Il y a des animations qui se lancent avec des explications (visuelles ou auditives) ,

     

    EduMedia, support génial en Sciences

    des schémas légendés avec animation

     

    EduMedia, support génial en Sciences

     

    ou des animations numériques permettant de simuler des situations variées. 

    EduMedia, support génial en Sciences

    Tout l'intérêt de ces activités est qu'elles sont en partie personnalisables : avec sur la droite ou en base de l'écran d'affichage, la possibilité de cacher les légendes, revenir en arrière, faire pause, prendre ou une photo ou tracer , surligner. 

    J'adore ces animations et le seul hic est qu'il faut s'abonner et que cela a un coût pour l'école. 

    Et puis en mars dernier, j'ai rencontré au REFER Charles Sol, le directeur de la publication d'Edumédia. On a échangé un peu et au fil de la conversation il m'a parlé d'un outil pour les enseignants qui venait d'être lancé sur le site : un enregistreur d'écran et de son permettant de mettre en voix les animations pour proposer aux élèves ces animations comme ressource de leçon. Charles m'a aussi suggéré de le faire utiliser par les élèves ....

    J'ai trouvé l'idée géniale en me disant que cela me permettrait de concevoir des vidéos simples, claires et complètes en m'appuyant sur la richesse du catalogue.

    Enfin, ce qui est top , c'est que les productions ainsi faites sont conservées sur le site edumedia dans un dossier perso mais les liens sont disponibles pour les regarder ou insérer dans son site, même après la fin de son abonnement.

    Dès lors, axant de plus en plus mon organisation pédagogique sur la création par les élèves eux-mêmes des ressources pour les autres et ayant participé modestement à Miniflip, j'ai renversé les rôles pour l'utilisation de cet outil.

     

    Ainsi, durant cette année scolaire, j'ai assuré l'enseignement des Sciences pour les 3 classes de CM de l'école en échange de service. J'ai mis en place une évaluation par compétences inspirée des ceintures mais 1h à 1h30 par semaine avec les élèves , ce n'est pas pratique pour organiser des remédiations sur les points non maitrisés lors d'une évaluation. Et l'an dernier, j'avais envisagé d'utiliser le mois de juin comme temps de retour pour chacun sur les thèmes les moins réussis.

    1. Mise en place du système

    Cette année, donc, j'ai demandé aux élèves de reprendre leurs 6 évaluations de l'année et de déterminer laquelle était la moins réussie. Chacun s'est retrouvé avec un thème qui était le moins maitrisé et devait donc faire l'objet d'une remédiation. 

    Cette remédiation consistait en la création par les élèves d'une vidéo sur une partie de leçon du thème (celle qui avait été la moins réussie dans l'évaluation).

    2. Phase de production

    Une fois le thème choisi, en m'appuyant sur les évals des élèves, je leur ai attribué une animation du site qu'ils allaient devoir augmenter en y ajoutant une explication orale illustrant l'animation et permettant de comprendre un phénomène en veillant à utiliser le lexique adapté mais aussi en détaillant les points importants.

    Durant une séance complète, les élèves ont écrit leur explication en pouvant visionner autant de fois que nécessaire l'animation et surtout en reprenant les documents utilisés pour la leçon et l'évaluation. Pour certains , le travail se faisait à 2 et nécessairement, ils venaient me voir régulièrement pour savoir si ce qui était écrit correspondait à la fois à l'animation mais aussi au contenu à transmettre.

    3. Phase d'enregistrement

     Cette semaine, mes élèves sont passés les uns après les autres pour enregistrer leur production (mais cela peut se faire facilement en autonomie). Ils avaient travaillé la mise en voix du texte et ils devaient faire attention à suivre l'animation en n'allant ni trop vite, ni trop lentement. 

    Cela a été un temps fort et pour compléter la remédiation (et éviter une attente trop longue ), je leur ai aussi demandé de proposer un quiz de 5 questions complétant l'animation.

     

     

    Au final, suite à ces productions, j'ai proposé aux élèves d'une classe les quiz faits par une autre classe, en veillant à ce que chacun soit interrogé sur son point faible. Le résultat a été plutôt satisfaisant sachant que je ne leur avais pas dit de revoir quoi que ce soit et qu'ils n'avaient pas le droit de revoir l'animation ou la leçon.

    Je vais certainement continuer l'an prochain en construisant cet été sur le site de ma classe les parties des leçons sur les sujets traités par mes élèves en utilisant mes supports de leçons mais aussi leurs productions (vidéos ou quiz).

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 30 Juin à 18:16

    Merci pour la découverte yes

    2
    Mayleb
    Samedi 13 Juillet à 17:34

    Merci pour la ressource et bravo pour ton utilisation !

    3
    Maria-Anna
    Jeudi 15 Août à 11:13
    Maria-Anna

    Merci pour l'information. J'enseigne dans une classe en immersion en occitan, et donc si je comprends bien, en m'abonnant j'aurai la possibilité de "personnaliser/traduire" les légendes, ou ajouter des explications audio en occitan ?

      • Jeudi 15 Août à 13:53
        Je ne crois pas... Et au passage, on se connaît ? Julien Crémoux, c'est mon blog ici
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :